Projets béton

Construction de 7 logements sociaux Linars

OPH Angoumois

Équipe Maîtrise d’Oeuvre :

  • Jourdanas Architecte/ Atelier du trait, Architectes Associés
  • Cabinet Pastier, BE Economiste
  • Abscisse, BE Structure
  • Dynamique Energie, BE Fluides et Thermique
  • Agence B, Paysagiste
  • Sond et Eau, Hydrogéologue

Renseignements projet :

  • Concours
  • Phase : analyse du concours
  • Mission : Base + Exe + Opc
  • Montant : 760 000€ HT(hors garage)
  • Surface SAH : 470 m² et garages 110m²
  • Performance : Effinergie +

Ce projet est pensé pour répondre aux orientations de l’OPH en termes d’ insertion et orientation, d’optimisation du coût global, et des consommations et la maintenance :
Construire en respectant les courbes de niveaux et les lignes de force du site, créer des bâtiments compacts, favoriser une orientation sud de tous les séjours en continuité sur les jardins, offrir des vues, créer un espace tampon au Nord grâce aux pièces techniques ou annexes (sdb, celliers, placards, garages), créer un minimum de sols étanches en limitant les voies véhicules et permettre l’infiltration sur la parcelle (évitant l’utilisation du bassin existant), créer une intimité de vue par l’implantation, jouant avec la pente, avec un jeu de murs, de talus et de haies prolongeant les logements, travailler le volume du bâti par un jeu de décalage pour offrir à chaque logement une intimité de vue et de lieu.
Réinterpréter le principe du bâti des bourgs charentais présentant une maison haute, à deux pans tuiles, enduite de blanc, sur une parcelle fermée par un mur bas, plus rugueux, qui intègre les bâtiments bas et/ou ancillaires (ici les T2, les garages et annexes sont inclus dans le volume bas) .

Construction d’une salle des fêtes et de spectacles Saint Brice (16)

SIVU Val de Soloire

Equipe Maitrise d’Oeuvre :

  • Atelier du trait, Architectes mandataires
  • Cabinet Maret, BE Economiste
  • ACE, BE Fluide
  • ATES, BE Structure
  • Signal Développement, BE Acoustique

Renseignements projet

  • Phase : ACT, projet abandonné
  • Mission : Base+Exe+OPC
  • Montant : 1 850 000 € HT
  • Surface : 900 m² + 20 000 m² extérieurs
  • Durée de travaux : 11mois
  • Performances : RT 2012

Le projet de salle des fêtes et de spectacle, situé en zone peri-urbaine, soigne particulièrement l’insertion et la performance acoustique. La structure en béton « de site » rappelant le calcaire local et des volumes servants bardés de bois sont issus de cette volonté. Partiellement engravée, la salle se signale par un volume principal clair souligné par une horizontale bois. L’approche énergétique est passive avec une priorité à l’isolation, à l’utilisation de l’inertie des voiles béton et à la maîtrise des apports solaires. La gestion des eaux pluviales se fait sur la parcelle.

Construction de 12 logements collectifs sociaux Montamisé (86)

SIPEA Poitiers

Équipe Maîtrise d’Oeuvre :

  • Atelier du trait, Architectes mandataires
  • CCE Associés, BE Economiste
  • Poureau, BE Fluide
  • Dl Structures, BE Structure
  • Arcabois, BE Structure Bois

Renseignements projet :

  • Livré en 2016
  • Missions : Base + Exe + Opc
  • Montant de travaux : 1 110 000.00 € HT
  • Surface : 847 m² shab
  • Effinergie + Certification Cerqual

Le projet prévoit la construction 12 logements sociaux collectifs, composés de 4 T2, 4 T3, 3 T4 et 1 T5. La construction se compose de 2 bâtiments en R+2 partiel.
Au sud, des jardins privatifs, avec portillon d’entrée, allée d’accès et terrasse, desservent les plus grands logements. Les plus petits sont desservis dans un entre deux, avec escalier et coursive extérieurs, traité comme une boite en ganivelle plus "naturelle" et tranchant avec les 2 bâtiments. La structure est mixte béton/ossature et charpente bois. L’enveloppe est isolée par l’extérieur. Ce projet est innovant par la mise en oeuvre d’1 voile de contreventement assurant la fonction pare vapeur et d’un isolant laine de bois extérieur assurant le pare pluie et le déphasage thermique. Ce complexe permet la perspirance du matériau offrant ainsi une qualité de l’air, du fait de sa régulation hygrothermique.

Construction du casernement de gendarmerie, dont 27 logements La Tremblade (17)

(incluant une Brigade de proximité et une Brigade Nautique)
Agglomération Royan Atlantique, représenté par SAMOP sas

Équipe Maîtrise d’Oeuvre :

  • Atelier du trait, Architectes Mandataires
  • Fauvel Fouché, Architectes associés
  • Cabinet Maret, BE Economiste
  • Ates, BE Structure
  • Gleize Ingenierie, BE Fluides et Thermique

Renseignements projet :

  • Concours primé Novembre 2015
  • Mission : Base +Exe +Opc +Ssi +Std
  • Montant : 4 605 000 € HT
  • Surface : Caserne 920m²-Logt 2380m²
  • Performance : RT 2012

Organisées en U, les ailes de la brigade dessinent et protègent visuellement la cour de services. Chaque entité comporte un espace clairement défini, organisé de part et d’autre d’un couloir central continu. Cela permet le fonctionnement de chaque unité en totale indépendance comme souhaité.
Les logements sont tous composés d’une cellule ultra-fonctionnelle (minimisant les surfaces de circulation), basée sur un même principe duquel découle les différentes typologies.
Ils sont dit individuels et au maximum jumelés et les « collectifs » sont groupés en bande.
La typologie met à profit la structure du bâti pour répondre aux enjeux acoustiques et de confort d’été sans surcoût de matière ou de matériel.
Les bâtiments des deux zones sont traités avec des écritures proches tout en permettant un marquage fort de leurs fonctions respectives, plus robuste pour la brigade et plus individualisé pour chaque logement. Cette robustesse, en façade sur rue, interrompue par une entrée bien marquée, sécurise et révèle la présence institutionnelle.

Construction du casernement de gendarmerie, dont 27 logements Ruffec (16)

(incluant une Brigade de proximité, une Brigade motorisée, un PSIG)
Communauté de Communes Val de charente

Équipe Maîtrise d’Oeuvre :

  • Atelier du trait, Architectes Mandataires
  • Lancereau et Meyniel, Architectes associés
  • Cabinet Maret, BE Economiste
  • Ates, BE Structure
  • Yac Ingenierie, BE Fluides

Renseignements projet :

  • Concours primé Novembre 2015
  • Mission : Base + Exe + Opc + Ssi
  • Surface SDO : Caserne 890 m² - Logement 2300 m²
  • Performance : RT 2012

Organisées en U, les ailes de la brigade dessinent et protègent visuellement la cour de services. Chaque entité comporte un espace clairement défini, organisé de part et d’autre d’un couloir central continu. Cela permet le fonctionnement de chaque unité en totale indépendance comme souhaité.
Les logements sont tous composés d’une cellule ultra-fonctionnelle (minimisant les surfaces de circulation), basée sur un même principe duquel découle les différentes typologies.
Ils sont dit individuels et au maximum jumelés et les « collectifs » sont groupés en bande.
La typologie met à profit la structure du bâti pour répondre aux enjeux acoustiques et de confort d’été sans surcoût de matière ou de matériel.
Les bâtiments des deux zones sont traités avec des écritures proches tout en permettant un marquage fort de leurs fonctions respectives, plus robuste pour la brigade et plus individualisé pour chaque logement. Cette robustesse, en façade sur rue, interrompue par une entrée bien marquée, sécurise et révèle la présence institutionnelle. Les logements sont composés d’une partie archétypale de la maison, avec un auvent renforçant l’intimité, qui accueille le foyer de vie, et d’une partie plus basse, plus ancillaire, accueillant les pièces plus techniques (cuisine, cellier, escalier, salle d’eau, wc).

Extension du centre de Formation de pilotes d’hélicoptère HUTC Aéroport Brie Champniers (16)

Syndicat Mixte des Aéroports de Charente représenté par Territoires Charente

Équipe Maîtrise d’Œuvre :

  • Atelier du trait, Architectes mandataires
  • Cabinet Maret, Economiste
  • Climat Conseil, bet Fluide
  • DL Structures, bet Structure

Renseignements projet :

  • Livré en Avril 2011
  • Mission : Base + Exe1 + Opc
  • Montant : 1 680 190 € HT
  • Surface : 1 419m²
  • Performance : BBC

La construction en extension s’implante accolée et entre 2 hangars préexistants. Le bâtiment reprend le vocabulaire architectural préexistant sur le site, menuiserie verticale, bardage panneaux. Il est isolé par l’extérieur, ce qui lui permet de proposer un objectif BBC (pour HPE demandée).
Le bâtiment comporte une salle intégrant le simulateur de vol. Elle offre des caractéristiques similaires à une chambre blanche.
Les performances thermiques, acoustiques et structurelles atteignent un niveau élevé.
De plus, les délais courts de conception (6 mois) et de mise en oeuvre (8 mois) ont été respectés.